Société Elizabeth Fry de Sudbury

The Elizabeth Fry Society, Sudbury is dedicated to addressing the needs of persons in conflict with the law, or at risk of becoming in conflict with the law, and in particular the circumstances of women and young women in the criminal justice system.

Atelier des arts libre

Le programme : Atelier des arts libre a été dirigé grâce à l’appui d’une subvention communautaire de Centraide du district de Sudbury et Nipissing en 2014. L’atelier d’arts libre est un endroit de sûreté pour les femmes qui accède aux services de la société; il favorise la créativité tout en encourageant l’expérimentation, la croissance personnelle, la discussion et l’expression de soi. Durant la période du projet pilote, les participantes ont vu l’atelier des arts à libre comme une excellente occasion de se soucier d’elles-mêmes et de vivre des expériences sociales positives; elles ont exprimé le désir de voir le programme se poursuivre.

Voici des témoignages de la part des artistes qui ont contribué à l’atelier des arts libre (en communauté et incarcérées)

  • « Il me fallait un groupe comme celui-ci, c’est amusant et ça me détend. »
  • « Je trouve plaisant la possibilité d’être créative, j’ai la sensation que mes émotions se dissipent par l’entremise de l’art. »
  • « J’ai appris en observant ce que les autres font, comment ils parlent de leur travail. »
  • « Il arrive parfois que j’oublie que je suis en prison. »
  • « Je n’ai pas peur d’essayer de nouvelles choses. »
  • « J’ai appris que je dois premièrement écouter si je veux comprendre. »
  • « Je suis contente que nous ressentons aucune contrainte de finir nos projets et que nous pouvonstravailler à n’importe quoi qu’on a le goût de faire. »
  • « C’est en essayant différentes choses que j’apprends. »
  • « Je me sens plus détendue et je peux centrer mon attention sur des choses positives. »

Nous sommes réjouis qu’à l’aide de l’appui continu de Centraide du district de Sudbury et Nipissing et grâce à leurs fonds communautaires ce programme, qui a très bien réussi, se poursuivra.

Le programme atelier des arts libre diminue l’isolement social en raison d’une expérience de groupe avec les arts et la production d’art qui s’avère ouverte, positive, attachante et salutaire et qui répond aux besoins, au niveau d’alphabétisation et aux différents styles d’apprentissage de toutes les participantes. Le programme souligne les forces, les choix personnels et l’expression créative et facilite l’accès aux ressources créatives, expressives et éducationnelles qui encouragent le développement des compétences et la mise en valeur du potentiel. L’autonomie et le choix au sein du programme améliore l’engagement envers les services, augmente la croissance personnelle, la maîtrise de soi, la faculté de récupération et le développement d’une identité de soi positive.

LE TEMPS PASSÉ À L’ATELIER

  • Le programme atelier des arts libre rencontre les femmes là où elles en sont et fournit un environnement de soutien qui facilite l’interaction des pairs et des fournisseurs de services.
  • Les participantes ont l’occasion d’expérimenter avec une variété de matériaux d’arts, d’apprendre différentes techniques artistiques et de travailler en collaboration ou seule à leurs propres projets.
  • Les séances sont animées pour les femmes par bloc de deux heures à l’interne au 204, rue Elm à Sudbury et pour les femmes à la prison du district de Sudbury.
  • La participation des deux groupes de femmes se fait volontairement. Quoique l’inscription au préalable soit préférable, les participantes peuvent choisir de passer nous voir à l’imprévue.
  • Chaque séance présente une directive ou une technique; les participantes ont aussi le temps de travailler à leurs projets d’arts, soit en incorporant la directive ou technique ou une différente technique de leur choix.
  • La tenue d’un journal et la discussion générale sont encouragées; il y a de la musique de fond et des casse-croûte sont fournis lorsque possible.
  • Les participantes témoignent du travail des autres et une discussion en groupe du processus est encouragée.
  • On tâte le terrain en ce qui a trait à allonger les heures de l’atelier, et à offrir d’autres activités dont on a fait l’expérience telles que la cuisson collective, le jardinage communautaire, les événements spéciaux et les exposés.
  • Il est possible de recevoir de l’appui suivi sous forme de counseling si les femmes en font la requête.

Joignez-vous aux femmes à l’atelier afin de créer, d’expérimenter avec des différents matériaux, d’apprendre de nouvelles techniques d’arts, de vous exprimer, de rencontrer de nouvelles personnes et de vous amuser !

Informez-vous auprès du personnel d’Elizabeth Fry pour savoir comment vous pouvez vous impliquer !

 

UW_LOGO_ENG_HORIZ_colour_SUD-webcrop